Histoire de Saint-Renan

Un peu d’histoire

Naissance de la cité:

fondée vers la fin du IVe siècle par l’ermite irlandais Ronan, le village de Saint-Renan est devenu, aux environs du XIe siècle, une ville de foires et marchés, dotée d’importantes halles. C’est sous l’appellation de Saint-Renan du Tray qu’elle est vendue au duc de Bretagne en 1276. Une cour de justice ducale y est installée en 1340.
Elle devient royale après l’édit de 1532. Saint-Renan devient chef lieu de sénéchaussée, dont l’administration civile et militaire s’étend sur 37 paroisses environnantes. En juillet 1681, Louis XIV fait transférer à Brest le siège de la justice royale ainsi que les foires et les marchés. L’activité commerciale n’a jamais cessé et aujourd’hui encore le marché hebdomadaire du samedi figure parmi les plus importants du département.

Le musée d’histoire locale :

Dans cette maison du patrimoine de 1782, découvrez, l’histoire de la Sénéchaussée, les costumes et coiffes du Léon, les vieux et l’intérieur meublé d’une chaumière. Saint-Renan fut pendant 15 ans la capitale européenne de l’étain. Retrouvez dans ce musée l’histoire passionnante de cette petite cité médiévale du bout du monde.

 

vieux marche

Place du vieux marché